Bien nourrir son chien, c’est indispensable. Et pour lui faire plaisir de temps en temps, pourquoi ne pas lui donner quelques friandises ? Oui mais attention, pas n’importe quoi !

Les friandises interdites

Les noix, les oignons, l’avocat, le raisin, les bonbons, le chocolat, la grenade, les noisettes et l’ail, c’est interdit pour les chiens : il peut en mourir !

Le chocolat contient de la théobromine, mortelle pour les chiens : plus le chocolat est noir, plus le risque est grand.

Idem pour l’alcool pour des raisons évidentes, les bonbons et… la glace bien sûr ! Trop de sucre ou d’éléments dangereux pour son estomac et ses organes, ne cédez donc pas même s’il vous fait les yeux doux…

Quid du popcorn, des crevettes, des amandes, du céleri, du maïs, du piment ou encore des cerises ?

Là encore, on évite, même si ce n’est pas mortel, ce n’est pas très bon pour lui !

Les aliments à consommer avec modération

D’autres aliments que nous consommons peuvent toutefois être donnés à votre compagnon à quatre pattes, avec modération.

Son métabolisme n’est pas le même et il pourrait avoir du mal à digérer mais il faut aussi faire attention au gras et au sucre, mauvais pour nous comme pour lui.

Les fruits, en plus de leur teneur en sucre, peuvent parfois provoquer des diarrhées chez le chien.

C’est le cas par exemple de l’ananas, de la saucisse, des tomates, du brocoli, des myrtilles, de la pastèque, des fraises, de la pomme, du pain, du fromage et des champignons.

Vous remarquez beaucoup de fruits dans cette liste ? C’est normal ! Sucrés, plein d’eau, ils peuvent provoquer quelques soucis à votre animal.

Les aliments à consommer avec modération

Mais finalement, qu’est ce que je peux lui donner vous demandez-vous ?

Eh bien tout de même pas mal de choses: du riz, de la viande, du melon, de la banane, des épinards, des carottes, des poires, de la laitue ou encore du poissons seront appréciés de votre chien. Ça tombe bien, ce sont des friandises parfaites pour lui !

La viande sera dévorée mais gare aux os, à la température et à l’assaisonnement qui pourraient faire plus de mal que de bien à votre chien !

L’idéal reste donc encore de ne pas prendre de risques et d’utiliser des friandises adaptées, en choisissant de préférence des petites bouchées pas trop sucrées ou trop grasses. Comme vous le feriez pour votre entourage, il faut faire attention à la santé de votre compagnon !

Catégories : Trucs & Astuces

Aller au contenu principal